apocopé

APOCOPÉ, ÉE, adj. LING. Qui a subi une apocope. Forme apocopée; futur, mot, vocable apocopé. − P. anal. , MUS. : . . . [les] médiantes apocopées, du moins dans la psalmodie des introïts et des communions, ne sont pas primitives : . . . Bénédictins de Solesmes, Paléogr. musicale,t. 3, 1889, p. 66. PRONONC. − Seule transcription ds Litt...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/apocopé

apocope

APOCOPE, subst. fém. A. − LING. ,,Coupure qui affecte la finale d'un mot, soit par chute phonétique d'un élément, soit par abrègement arbitraire. `` (Mar. Lex. 1951) : 1. Negoti, pour Negotii, est une apocope. Les poëtes français usent quelquefois de l'apocope; ils écrivent, par exemple, Londre pour Londres, je voi pour je vois, encor pou...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/apocope

Apocope

Une apocope, du grec apokoptein/αποκοπτειν (« retrancher »), est une modification phonétique, parfois utilisée comme figure de style, qui se caractérise par l`abréviation du mot complet, en gardant uniquement son ou ses premiers phonèmes ou syllabes (vocaliques ou consonantiques)(Apocope n. f. Sur le site lettres.org), par exem....
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Apocope

apocopé

Relatif à un mot qui a subi une apocope, c'est-à-dire l'élision d'un ou plusieurs phonèmes situés à la fin de ce même mot. Un mot est apocopé soit à cause d'une évolution phonétique soit parce qu'il est le résultat d'une forme abrégée.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/apocope-1/

apocope

Linguistique Chute d'un ou plusieurs phonèmes à la fin d'un mot. Exemple : Auto pour automobile. Synonyme : abrégement
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/apocope/
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.