grégarine

GRÉGARINE, subst. fém. Protozoaire vivant en parasite dans l'intestin de certains invertébrés (cf. Hist. gén. sc. , t. 3, vol. 1, 1961, p. 413). Prononc. : [gʀegaʀin]. Étymol. et Hist. 1866 (L. Dufour, Ann. Sc. nat. , t. VIII, p. 43). Dér. du rad. du lat. class. gregarius; suff. -ine*. Bbg. Quem. DDL t. 8.
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/grégarine

Grégarine

Les grégarines (sous-classe gregarinasina ou gregarinea, du latin grex troupeau) sont des micro-organismes protistes, faisant partie des apicomplexas Les sporozoaïres parasites des cellules des invertébrés arthropodes (insectes (blattes, coléoptères) et crustacés, (homards crabes)... et mollusques) des vers, des échinodermes, des cœlenté...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Grégarine

grégarine

Les grégarines sont des parasites vivant dans les intestins de certains invertébrés arthropodes (insectes, mollusques et crustacés). Protozoaire de grande taille, il se présente sous la forme d'une cellule ovoïde.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/gregarine/
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.