Galbord

(n.m.) En construction navale traditionnelle, virure ou bordé le plus bas d'une coque, celui qui vient s'encastrer dans la râblure (sorte de rainure longitudinale) de la quille.
Gevonden op http://permanent.cyconflans.free.fr/glossaire/gloss_start.htm

Galbord

première virure du bordé, le long de la quille (virure de galbord)
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Glossaire_maritime

galbord

(ou GABORD) : Deux premiers bordés, de part et d'autre de la quille. Ils s'encastrent dans la râblure de la quille et sont plus épais que les suivants : les contres galbords. Les galbords ne sont jamais effilé. Voir COUPLE. GALEASSE (ou Galéace) : (De l'italien galeazza, augmentatif de galea), galère de grande dimension, à voiles et à rames...
Gevonden op http://christophe.borzeix.perso.sfr.fr/GlossaireMarine/glossaire.htm

Galbord

première virure du bordé, le long de la quille (virure de galbord);
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Glossaire_maritime

Galbord

Rangée inférieure du bordé qui s'encastre dans la quille en pénétrant dans la râblure prévue à cet effet. Dans la construction métallique, le galbord désigne la virure inférieure, qui est presque plate. On appelle retour de galbord l'arrondi de la carène raccordant le bordé à la quille. Quand il n'existe pas, on parle d'une coque sans...
Gevonden op http://www.mandragore2.net/dico/lexique1/lexique1.php?page=g
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.