iconostase

ICONOSTASE, subst. fém. [Dans une église de rite oriental] Cloison à trois portes décorée d'icônes fermant le chœur où officie le prêtre à la consécration. Iconostase d'une église russe. Il entre (. . . ) dans l'église bombardée. Il y trouve, parmi les ruines du toit, les saints arrachés de l'iconostase (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 1...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/iconostase

Iconostase

Dans les églises byzantines et russes, l’iconostase était, à l’origine, un grillage ajouré, un lien entre le sanctuaire et la nef. Aujourd'hui, c’est normalement un écran percé de trois portes. Depuis le XIVe siècle au moins, l’iconostase est décorée d’icônes.
Gevonden op http://www.virtualmuseum.ca/sgc-cms/expositions-exhibitions/annodomini/glos

Iconostase

Une iconostase (du εἰκονοστάσιον, eikonostasion : « images dressées ») est une cloison, de bois ou de pierre, qui, dans les églises de rite byzantin, particulièrement orthodoxes, sépare les lieux où se tient le clergé célébrant (sanctuaire, prothèse et diaconicum) du reste de l`église où se tiennent le chœur, le cler....
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Iconostase

iconostase

Religion Cloison recouverte d'icônes, dans les églises orthodoxes. Elle permet de séparer la nef du sanctuaire.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/iconostase/
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.