aba

ABA, subst. masc. A. − Étoffe de laine grossière fabriquée en Turquie et qui sert, en Orient, à confectionner des vêtements (cf. Leloir 1961). B. − Costume oriental consistant en une espèce de redingote sans manches, avec un large pantalon (Besch. 1845). C. − Manteau en laine grossière que portent les bédouins : Th. Reik déclare que ...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/aba

ABA

forme de composition séquentielle comprenant trois parties distinctes où un thème musical (A) est suivi d'un thème contrastant mais apparenté (B), qui prend fin par la répétition du thème (A).
Gevonden op http://www.edu.gov.mb.ca/m12/progetu/arts/fl2/musique/glossaire.html

Aba

[République démocratique du Congo] Aba est une cité de province Orientale en République démocratique du Congo, District du Haut-Uele, Territoire de Faradje. Avant la fondation de l`État Indépendant du Congo (EIC), Aba, alors appelé Ndirfi, était une station de l`Administration égyptienne. Il faisait partie de la zone de Makraka. S...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Aba_(République_démocratique_du_Congo)

Aba

[Sichuan] La ville d`Aba (tibétain : Ngawa ou Ngaba) est le chef-lieu du xian d`Aba, situé sur le territoire de la Préfecture autonome tibétaine et qiang d`Aba dans le Nord-Ouest du Sichuan, en Chine. Elle se situe sur le plateau tibétain à une altitude de formatnum:3200 mètres. Sur le xian d`Aba, on dénombre formatnum:70000 habitan...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Aba_(Sichuan)

Aba

[majordome] Dans l`Égypte antique, Aba est le premier des quatre majordomes de la princesse Nitocris Ire, divine adoratrice d`Amon et fille du pharaon Psammétique Ier et de sa première épouse, Méhetenoueskhet. Il prit ses fonctions en 632 avant notre ère ; Pabasa, Padihorresnet et Ânkhhor lui succédèrent. Son autorité s`étendit s...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Aba_(majordome)
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.