Gyrovague

Le gyrovague était un moine chrétien itinérant et solitaire, vivant dans l’errance et passant de monastère en monastère, sans être membre d’aucun. Plusieurs conciles condamnent ce mode de monachisme qui a aujourd`hui disparu. ==Étymologie== Le terme est emprunté au bas latin gyrovagus « errant », un mot hybride composé du grec γ
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Gyrovague

gyrovague

Religion Moine itinérant, sans monastère d'attache. Exemple : Les gyrovagues étaient des moines qui souffraient d'une mauvaise réputation.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/gyrovague/

gyrovague

GYROVAGUE, adj. et subst. masc. Moine gyrovague ou, subst. , gyrovague. Moine qui, n'étant attaché à aucun monastère, errait en mendiant de province en province, de monastère en monastère. La régularité des mœurs est peu compatible avec l'indépendance dans laquelle vivaient les gyrovagues (Ac. 1835, 1878). Des Gyrovagues ou moines errants...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/gyrovague
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.