Acconage

à l'origine, manutention à l'embarquement et au débarquement à l'aide de chalands ; par extension, manutention.;
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Glossaire_maritime

Acconage

à l'origine, manutention à l'embarquement et au débarquement à l'aide de chalands ;
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Glossaire_maritime

Acconage

Entreprise de manutention effectuant, dans les grands ports de commerce, les opérations de transbordement des marchandises. Les entrepreneurs sont dénommés acconiers parce que les chalands ou barges servant au chargement ou au déchargement des navires s'appelaient autrefois accons.
Gevonden op http://www.mandragore2.net/dico/lexique1/lexique1.php?page=a

acconage

AC(C)ONAGE,(ACONAGE, ACCONAGE) subst. masc. MARINE A. − Opération de transport, de manutention, de chargement ou de déchargement des marchandises, faite au moyen d'accons entre le bateau en mer et le quai, et vice versa. Rem. DG considère le mot comme un néol. B. − P. ext. [Princ. utilisé dans les ports fr. de la Méditerranée] Opération...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/acconage

acconage

Autre orthographe aconage. Marine Manipulation, au sein d'un port, de marchandises. Mais à l'origine ce terme se limitait au travail lié au chargement et au déchargement des marchandises dans un navire.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/acconage/
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.