blocage

BLOCAGE, subst. masc. A. − Action de bloquer, d'arrêter; résultat de cette action : 1. Les écrous et contre-écrous de blocage doivent être serrés à fond et goupillés. R. Champly, Nouv. encyclop. pratique,t. 9, 1927, p. 72. ♦ En partic. Action de serrer à fond pour arrêter : 2. . . . les expériences (. . . ) ont montré que l'action p...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/blocage

Blocage

Anglais: Block(ing). Obstruction volontaire et autorisée qui consiste à protéger le porteur du ballon en percutant (et pas en plaquant) le défenseur qui désire le plaquer (interdit au rugby). S'il s'agit d'un joueur offensif, il ne peut agripper son adversaire.
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Lexique_du_football_am%C3%A9ricain_et_canadien

Blocage

Remplissage constitué de pierres, de briques, ou de moellons, en vrac.
Gevonden op http://www.archidirect.com/francais/infocenter/lexique_construction.php

blocage

Couche de pierres compactée pouvant servir d'assise à une dalle, à une chaussée, etc. ...
Gevonden op http://www.francerenovhabitat.fr/glossaire_batiment.html

blocage

blocage - n.m.[Mac.] Dans un ouvrage en maconnerie, remplissage de pierres seches ou de blocailles noyees dans un bain de mortier entre deux parties maconnees traditionnellement.[V.R.D.] Sol ou couche de fondation realises avec des blocailles compactees.
Gevonden op http://www.editions-eyrolles.com/Dico-BTP/definition.html?id=6892

Blocage

Calage ou remplissage constitué de pierres, moellons et mortier en vrac : revêtement de sol en pierres de blocage.
Gevonden op http://www.batir-en-mer.com/a-savoir/dictionnaire-termes-abreviations-techn

Blocage

Mélange grossier de cailloux et de mortier remplissant l'intervalle entre les deux parements d'un mur.
Gevonden op http://www.castlemaniac.com/lexique-medieval/./lexique-medieval-lettreB.php

Blocage

Mélange grossier de cailloux et de mortier remplissant l'intervalle entre les deux parements d'un mur
Gevonden op http://www.casteland.com/pfr/glossaire/gvwxyz.htm

Blocage

maçonnerie ou remblai em-ployant des débris de pierres, de moellons*, de briques et occupant l’espace entre deux murs (ou parements*) afin de les renforcer. On emploie aussi le terme de remplage* à la place de blocage quand on utilise du petit matériau mélangé à du mortier.
Gevonden op http://www.chateauxfortsalsace.com/?page_id=326

Blocage

(météorologie) Pour les articles homonymes, voir Blocage. Un exemple de bloc OMEGA en Amérique du Nord en mai 2006 Une situation de blocage en météorologie est un tracé des isohypses de la pression en altitude qui donne une configuration atypique des vents en haute altitude (courant-jet). Cet arrangement est caractérisé par une modi...
Gevonden op https://fr.wikipedia.org/wiki/Blocage_(m%C3%A9t%C3%A9orologie)

Blocage

[technique de combat] En combat, le blocage est un mouvement défensif permettant d’annihiler un coup adverse. Ce geste défensif consiste à arrêter un coup en interposant une partie corporelle (ou le gant) entre la cible visée et l’arme adverse. Il peut être effectué avec de nombreuses parties du corps : mains, tibia, avant bras, ...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Blocage_(technique_de_combat)

Blocage

[football américain] Au football américain, on appelle blocage l`action consistant à utiliser son corps pour obstruer les mouvements de l`adversaire, et si possible le diriger dans une direction souhaitée. Le blocage est une technique fondamentale utilisée par les joueurs attaquants pour gêner les défenseurs et créer des ouvertures ...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Blocage_(football_américain)

Blocage

[météorologie] Une situation de blocage en météorologie est un tracé des isohypses de la pression en altitude qui donne une configuration atypique des vents en haute altitude (courant-jet). Cet arrangement est caractérisé par une modification de la circulation en altitude, normalement d`ouest en est et dite zonale, en des ondulations...
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Blocage_(météorologie)
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.