jumper

JUMPING, subst. masc. SPORTS (hippisme). Saut d'obstacles. L'organisation des concours, dérivant des chasses à courre, et les règles des hautes écoles militaires devaient se rencontrer un jour et, en collaborant, donner au sport équestre, sous l'aspect du « jumping », le visage que nous lui connaissons aujourd'hui (Jeux et sports,1967, p. 16...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/jumper

Jumper

Cavalier, en francais. Petit bout de plastique placé sur un périphérique. En déplacant ce bout de plastique, on change les paramètres du périphérique.
Gevonden op https://www.zikinf.com/dico/?page=j

Jumper

conduite de courte longueur (flexible ou rigide) utilisée pour raccorder une conduite à une structure sous-marine ou pour connecter deux structures sous-marines proches l’une de l’autre.
Gevonden op http://www.technip.com/fr/espace-presse/glossaire

jumper

Cheval entraîné au saut.
Gevonden op http://dico-sciences-animales.cirad.fr/liste-mots.php?fiche=15083&def=jumpe

jumper

Pluriel jumpers. (1)Electronique Composant conducteur qui lie deux broches au sein d'une carte électronique et permet ainsi de faire circuler le courant. (2)Equitation Cheval spécialisé dans le jumping, c'est-à-dire les courses d'obstacles, les sauts.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/jumper/
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.