Chauffoir

c'est la seule pièce chauffée de l'abbaye. Elle était essentielle l'hiver pour les malades et souvent accolé au scriptorium pour que l'encre des moines copistes ne gèle pas. Parfois le chauffoir faisait lui-même office de scriptorium.
Gevonden op http://architecture.relig.free.fr/glossaire.htm

chauffoir

Pièce publique chauffée par l'administration et qui accueille durant l'hiver des personnes démunies.
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/chauffoir/

chauffoir

CHAUFFOIR, subst. masc. A. − [Le subst. désigne un lieu] 1. Vieilli. Pièce commune de certains établissements (monastère, hospice, prison, théâtre) où l'on peut se chauffer. Cette chambre sert, l'hiver, de chauffoir aux prisonniers (Hugo, Choses vues,1885, p. 104). − Spéc. Chauffoir public. Pièce chauffée que l'administration publique...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/chauffoir
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.