fabliau

FABLIAU, subst. masc. LITT. FR. (xiieet xiiies. ). Conte populaire en vers, satirique ou moral. Les recueils de nos fabliaux, le Décaméron de Boccace, sont pleins de traits qui respirent cette liberté de penser, ce mépris des préjugés (Condorcet, Esq. tabl. hist. ,1794, p. 106). L'aubergiste (. . . ) auquel je prêtais l'aspect disputeur, sol...
Gevonden op http://www.cnrtl.fr/definition/fabliau

fabliau

Les fabliaux, « contes à rire en vers » selon la définition de J. Bédier, apparaissent vers la fin du xiie siècle et disparaissent au début du xive siècle. Ils constituent un genre aux contours parfois imprécis, dont les quelque cent cinquante vestiges qui nous sont parvenus ne représentent qu'un échantillon … Lire la suite...
Gevonden op http://www.universalis.fr/alpha/A/

Fabliau

Fabliau (du picard, lui-même issu du latin fabula qui donna en français « fable », signifie littéralement « petit récit ») est le nom qu`on donne dans la littérature française du Moyen Âge à de petites histoires simples et amusantes. Leur vocation est de distraire ou faire rire les auditeurs et lecteurs, mais peuvent comprendre une le....
Gevonden op http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabliau

fabliau

Littérature, Ancien Le fabliau est un conte composé en vers, destiné à un public populaire, très usuel au Moyen-Age, qui avait pour vocation de faire rire le public ou de tisser une satire de la société et des puissants. Synonyme : conte
Gevonden op http://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/fabliau/
Aucun résultat n’a été trouvé dans l’encyclopédie.